There were 438 press releases posted in the last 24 hours and 205,065 in the last 365 days.

Quanta Dada par Ivan Suvanjieff, Première Exposition Européenne de l’artiste

Artist Ivan Suvanjieff

Quanta Dada #14

Quanta Dada #18

L’Association Culturelle Monégasque AIDA et la Ville de Saint-Jean-Cap-Ferrat vous proposent une rencontre exceptionnelle

Le mouvement pictural et intellectuel du dadaïsme, trouve une nouvelle jeunesse sous les pinceaux d'Ivan Suvanjieff dans notre époque où la liberté de langage mérite une nouvelle fois d’être défendue.”
— Calypso de Sigaldi

MONTE CARLO, MONACO, May 26, 2021 /EINPresswire.com/ -- L’Association Culturelle Monégasque AIDA et la Ville de Saint-Jean Cap-Ferrat vous invitent à revisité le Dadaïsme auprès de l’artiste Américain Ivan Suvanjieff.

Figure emblématique de la scène punk-rock des années 70/80, activiste 17 fois nommé au Prix Nobel de la Paix, complice des plus grandes figures de la contre-culture américaine, Ivan Suvanjieff retrouve ses pinceaux pour exprimer son combat contre la pensée unique.

QUANTA DADA PAR IVAN SUVANJIEFF
EXPOSITION : DU 23 AU 30 JUIN 2021
ESPACE NAMOUNA À SAINT-JEAN-CAP-FERRAT
ENTRÉE LIBRE & GRATUITE TOUS LES JOURS DE 13H À 19H
(SAUF JEUDI 24 JUIN : 13H À 17H30)

L’homme, 17 fois nominé au Prix Nobel de la Paix, est aussi un cinéaste, maintes fois primés sur des festivals aussi prestigieux que le Festival de Venise. L’Amérique découvre cet artiste multi facettes à la fin des années 70. Il est alors le jeune leader du groupe Punk de Détroit « The Ramrods », avant d’embrasser une carrière de peintre, tout en fondant un magazine littéraire de contre-culture « The New Censorship » où il embrigade les plumes les plus célèbres du genre.

Suvanjieff affirme que, "Quand la contre-culture americaine reviste le Dadaïsme, le courant pictural et intellectuel du début du XXème siècle trouve, une nouvelle jeunesse, sous les pinceaux d’Ivan Suvanjieff une nouvelle jeunesse, dans notre époque où la liberté de langage mérite une nouvelle fois d’être défendue.” mentionné Calypso de Sigaldi, Vice-présidente de l’Association AIDA.

Andrei Codrescu, Journaliste, critique d’art Américain, Auteur du “Guide post dadaïste : Tzara et Lénine jouent au échec” mentionné “J'ai écrit un livre qui conseillait aux personnes saines d’esprit de se tenir à l'écart de ce mouvement artistique. Je pensais avoir réussi jusqu’à ce que je découvre le travail d’Ivan Suvanjieff qui défilait comme un ordinateur quantique, et j’ai su qu’il me serait impossible d’échapper au dadaïsme tant qu'un être humain pourra fabriquer du Quanta Dada!”

Suvanjieff mentionné, “Le Dadaïsme du XXIème siècle sera Quanta.” Première Exposition Européenne de l’artiste, Quanta Dada est aussi la première exposition qu’Ivan Suvanjieff réalise entièrement en couleur. "J'ai peint en noir et blanc toutes ces années pour apprendre la couleur".

Calypso de Sigaldi précise que, “Quelque soit son mode d’expression, ce créatif touche à tout se bat inlassablement pour les libertés individuelles et la paix dans le monde par une forme de combat contre la pensée unique et la norme établie. Pas étonnant que sa création picturale, après douze ans passés exclusivement à explorer le noir et blanc, aborde aujourd’hui la couleur en revisitant le Dadaïsme.”

Biographie
Artiste multi facettes, Ivan Suvanjieff est également un activiste qui œuvre pour la Paix dans le monde au travers du programme de la Fondation PeaceJam qu’il a cofondé en 1996 avec son épouse Dawn.

La Fondation mène des actions concrètes auprès de jeunes de quarante pays, grâce au soutien actif de quatorze lauréats du Prix Nobel de la Paix, dont le Dalaï Lama et Desmond Tutu.
En 2001, l'archevêque Tutu lui fait l’amitié et l’honneur d’officier personnellement à son mariage, célébré à la cathédrale Saint-George de Cape-Town.

Grâce à ses nombreuses actions et aux films qu'il produit, et où il exerce ses talents de directeur de la photographie, Ivan Suvanjieff a été nominé 17 fois au Prix Nobel de la Paix.
Ex leader du groupe punk rock de Detroit « The Ramrods » fondé en 1977, il conserve cet esprit frondeur qui le pousse, en 1984, à allumer sa cigarette sur la flamme olympique.

Il fût Éditeur Associé du mythique « CREEM Magazine », autoproclamé « l’unique magazine Rock’n’roll des États-Unis ». Outre écrire des articles, il voit ses photographies publiées par les plus grands magazines du monde entier. Cette facette de son parcours est évoquée dans deux ouvrages récemment publiés « CREEM, America's Only Rock Magazine » et « Iggy Pop and The Stooges » la biographie autorisée.

Tout en se lançant avec succès dans une carrière de peintre abstrait, Ivan fonde à l’aube des années 90, le magazine littéraire "The New Censorship" (la nouvelle censure), qui publiera plus de 50 numéros, aujourd’hui collectors, grâce à une équipe de rédacteurs de choc comme les écrivains Charles Bukowski, (qui publiera une partie de sa correspondance avec Ivan dans son livre « Reach for Sun »), Anselm Hollo, Anne Waldman et Andrei Codrescu, tout en publiant des nouvelles de son amie Lucia Berlin, Allen Ginsberg, Kathy Acker, Francesco Clemente, Clarissa Pinkola Estes, Lawrence Ferlinghetti, Alex Katz et bien d'autres.

Ivan est également cinéaste et a produit plus d'une douzaine de films, dont des documentaires de longs métrages primés, à l’instar de "Le Dalaï Lama Scientifique" (2019), ou des films où ses racines créatives et son attachement au dadaïsme sont déjà perceptibles comme "Face the 80's", un film capturant la scène punk rock de Detroit en 1979, « Detroit Punks » ou, "Jesus vs. Bono" et beaucoup plus.

Plus de renseignements auprès de:
Calypso de Sigaldi
AIDA – Association Culturelle Monégasque
calypso@aidamonaco.com
tel:06.83.30.45.56

Calypso de Sigaldi
Monegasque Cultural Association AIDA
+377 6 83 30 45 56
email us here