There were 633 press releases posted in the last 24 hours and 151,507 in the last 365 days.

La récolte canadienne de médailles d’or aux Jeux mondiaux de Barcelone

4 athlètes de natation: Aly Van Wyck-Smart, Michelle Tovizi, Jessica Tinney et Megan Sherwin

SANT CUGAT, SPAIN, August 10, 2018 /EINPresswire.com/ -- L’Association canadienne de sports pour paralytiques cérébraux — Sant Cugat, Espagne (10 août 2018) — Le Canada a poursuivi sur sa lancée lors de la deuxième journée de compétition en remportant neuf médailles dans la piscine, sept en athlétisme et trois en boccia pour un total de douze d’or, cinq d’argent et quatre de bronze.

Âgée de 15 ans, Aly Van Wyck-Smart (Toronto, Ont.) a brillé à sa première compétition internationale. Elle a terminé la journée avec quatre médailles d’or, trois records canadiens, un record d’Amérique et trois records personnels.

Nicolas Plamondon (Québec, Qc) a nagé vers trois médailles d’or, une médaille de bronze et deux records personnels. « Je suis très satisfait avec mes records personnels pour la brasse et le dos, puisque ce sont mes meilleures disciplines », a exprimé Plamondon. « J’attends avec impatience le 400 m libre de demain. »

Jessica Tinney (Toronto, Ont.) a ajouté à son succès en athlétisme pour remporter deux médailles en natation dans la catégorie S6, une de bronze au 400 m libre et une médaille d’or au 100 m dos. Tinney est ensuite retournée sur la piste plus tard dans la journée pour courir le 200 m chez les T33 et a terminé avec une médaille d’argent. Elle a donc remporté quatre médailles jusqu’à présent.

Megan Sherwin (Toronto, Ont.) a ajouté une autre médaille d’or dans la piscine au 400 m libre. Elle était concentrée dès le début de la course et visait une performance précise et rapide.
« Je voulais me dépasser et voir jusqu’où je pouvais aller et combien de temps je pouvais maintenir ce rythme, » s’est exprimée Sherwin. « Je me suis retrouvée face à des adversaires puissants de l’Espagne et de la Grande-Bretagne, et cela m’a tenue alerte. »

Le meilleur reste peut-être à venir pour Sherwin qui a encore trois épreuves demain. Pour mettre fin aux résultats des nageurs, Michelle Tovizi (Markham, Ont.) a fini tout près du podium, avec des quatrièmes places au 50 m papillon et au 400 m libre. « Michelle a démontré une excellente résilience dans son épreuve du 400 m libre, car elle avait fait une superbe performance au 50 m papillon seulement dix minutes précédant le 400 m libre », a fait savoir l’entraîneuse Karen Williams.

L’entraîneuse-chef Janet Dunn a été impressionnée par les performances des athlètes jusqu’à présent. « Ils s’épanouissent vraiment dans l’atmosphère des Jeux mondiaux de la CPISRA et bénéficient des liens solides dans l’équipe canadienne. »

Sur la piste, Lee Leclerc (Saint-Paul, Qc) a décroché une médaille d’argent au 200 m et une médaille d’or au 800 m T33-34. Sa coéquipière Julia Hanes (Ottawa, Ont.) a également remporté une médaille d’argent au javelot alors que Djami Diallo (Pitt Meadows, C.-B.) et Rachael Burrows (Oakville, Ont.) ont participé au T34 200 m, se classant deuxième et troisième.

Le fait que Diallo compétitionne pour le Canada provient du désir de ses parents d’avoir la meilleure occasion possible de réussir dans la vie. Elle est née au Libéria et a passé ses premières années en France avant que sa famille immigre au Canada. Elle attribue ce déménagement à la préparation de sa carrière sportive en athlétisme. À l’adolescence, la physiothérapeute de Diallo lui a suggéré de pratiquer un sport. Elle a commencé avec le basketball en fauteuil roulant, mais elle avait toujours en tête de faire de la course en fauteuil et quand elle a finalement essayé, elle a su qu’elle avait trouvé son sport. « J’ai adoré l’adrénaline d’aller vite que la course en fauteuil roulant apporte, ce que je ne peux pas obtenir dans ma vie quotidienne. »

Ce n’est pas la première compétition internationale à laquelle Diallo participe, mais c’est la première fois qu’elle compétitionne uniquement contre des athlètes qui ont la paralysie cérébrale et elle apprécie vraiment l’expérience. « Nous sommes des athlètes et nous voulons toujours voir jusqu’où nous pouvons aller, mais nous avons nos limites en fonction de notre handicap, et je ne le ressens pas autant ici. »
Au 200 m T38 masculin, Kyle Whitehouse a dû faire face à de la forte pression, mais a relevé le défi pour obtenir sa deuxième médaille d’or des Jeux.

La compétition de boccia a commencé par les épreuves par équipes. Le format de développement de l’événement ont fait en sorte que certains Canadiens ont fait équipe avec des joueurs provenant d’autres pays.

En double BC3, Jennica Gagne (Dartmouth, N.-É.) s’est jumelée avec l’Écossais Sean McCann. Les nouveaux partenaires de double se sont bien entendus, gagnant la médaille de bronze. Hayley Redmond (St. John’s, T.-N.-L.) s’est aussi retrouvée avec des Écossais pour terminer avec une médaille de bronze.

La seule équipe composée uniquement de Canadiens incluaient, Michael Mercer (St. John’s, T.-N.-L.), Kristyn Collins (St. John’s, T.-N.-L.) et Lois Martin (St. John’s, T.-N.-L.). Leur expérience et leur chimie ont été un facteur utile pour remporter la médaille d’argent.

La compétition individuelle a aussi commencé aujourd’hui. Mercer est resté invaincu et a obtenu sa place pour les matchs éliminatoires demain. Ses coéquipières Redmond et Collins s’affronteront demain lors du dernier match des préliminaires, et seulement l’une d’entre elles accédera aux rondes éliminatoires.

Les Jeux mondiaux se termineront samedi, avec d’autres épreuves d’athlétisme, de natation et de boccia à venir.

Pour une liste détaillée des résultats d’aujourd’hui, suivez www.cpworldgames.com.

Natalie Antoine
Canadian Cerebral Palsy Sports Association
613-608-4347
email us here