There were 396 press releases posted in the last 24 hours and 154,844 in the last 365 days.

Les Médecins Dénoncent le Manque de Consentement et des Mesures de Sauvegarde dans les lois sur l'Aide Médicale à Mourir

Dr. Laurence Normand-Rivest

A cause du manque des soins palliatifs pour les gens qui sont en fin de vie, ils doivent soit se rendre à l'hôpital ou finir leurs vies rapidement par une injection létale.”
— Dr. Laurence Normand-Rivest
MONTREAL, QUEBEC, CANADA, June 11, 2018 /EINPresswire.com/ -- Date et l'heure : le 12 juin 2018 11h00
Lieu: Centre St. Pierre, Room 204, 1212 Panet Street, Montreal, H2L 2Y7
À la veille de l'audience de la Cour d’appel du Québec concernant le jugement qui a réfuté les arguments du Dr Saba relatifs au fait que le consentement des patients demandant l'aide médicale à mourir ne soit pas « libre et éclairé faute d'accès aux soins de santé », 10 médecins québécois dénoncent le fait que le système de santé oblige les gens à accepter la mort plutôt que les soins et la vie. Les gens se voient offrir « l’aide médicale à mourir » plutôt que « l’aide médicale à vivre ».
Selon les médecins présents à la conférence de presse, les patients finissent par vouloir mourir parce qu'ils n'ont pas accès à des soins médicaux appropriés. Chaque médecin démontre que le manque d'accès à des soins appropriés prive les patients d'un consentement libre et éclairé. Leurs histoires révèlent également des mesures de sauvegarde inadéquates dans les lois.
Le président du Fonds d'aide aux victimes d'erreurs médicales qui vit avec une paralysie cérébrale depuis sa naissance est également présent et il expliquera comment ces lois sont abusives et tuent les gens contre leur gré.

Pour plus d'information: Dr. Paul Saba 514-886-3447 pauljsaba@gmail.com

Paul J Saba
Coalition des Médecins Pour la Justice Sociale
5148863447
email us here

Dr. Ron Olivenstein