There were 1,955 press releases posted in the last 24 hours and 354,764 in the last 365 days.

Probe Gold fait son entrée à la Bourse de Toronto; lance son nouveau site Web

/EIN News/ -- Faits saillants :

  • Les titres de Probe Gold (auparavant « Probe Metals ») commenceront à être négociés à la Bourse de Toronto à compter du vendredi 27 janvier, élargissant ainsi sa portée et son suivi par les investisseurs.
  • La Société lance son nouveau site Web www.probegold.com, mettant en valeur les nouveaux logos et nom du projet.
  • Le projet Val-d’Or Est est renommé le projet Novador, et est l’un des plus importants projets aurifères non développés au Canada et toujours en expansion. Le nouveau nom reflète l’historique du projet à Val-d’Or et son avenir en tant qu’actif de développement.
  • Une récente estimation des ressources minérales pour la propriété Monique du projet Novador, la première de trois mises à jour d’estimation de ressources (Monique, Pascalis et Courvan) s’est soldée par un gain substantiel de plus de 1,3 million d’onces d’or indiquées additionnelles et comprend maintenant 2 038 900 onces dans la catégorie indiquée. Les nouvelles mises à jour des ressources pour Pascalis et Courvan devraient être publiées au cours des prochains mois.
  • Un programme d’exploration de 50 000 mètres pour 2023 est en cours, ce qui impliquera le forage de nouvelles cibles et l’expansion des ressources à Novador, ainsi qu’un autre programme de forage estival de 7 000 mètres sur les propriétés Detour, où un très vaste système minéralisé en métaux de base et précieux a récemment été découvert. 

TORONTO, 25 janv. 2023 (GLOBE NEWSWIRE) -- Probe Gold Inc. (TSX : PRB) (OTCQB : PROBF) (« Probe Gold » ou la « Société »), une société d’exploration et de développement aurifère canadienne de premier plan, a le plaisir d’annoncer que ses actions ordinaires commenceront à être négociées à la Bourse de Toronto (« TSX ») à l’ouverture des marchés le vendredi 27 janvier 2023. Les actions ordinaires cesseront d’être négociées à la Bourse de croissance TSX en même temps que le début des négociations au TSX. Le symbole boursier de Probe Gold demeurera « PRB » au TSX, et aucune autre mesure n’est requise de la part des actionnaires de Probe Gold. Le passage de la Société au TSX témoigne de la croissance de l’entreprise et du projet de Probe Gold. Alors que notre projet Novador évolue en un actif de développement, nous aurons davantage accès à des opportunités via la plateforme du TSX. Notre inscription au TSX nous offrira également un public plus large et une meilleure exposition aux marchés financiers alors que nous poursuivons notre expansion.

En plus d’avoir complété son inscription au TSX tel qu’annoncé antérieurement, la Société a complété son changement de dénomination à Probe Gold Inc. et le changement de nom de son projet Val-d’Or Est à Novador. Notre site Web récemment mis en ligne, www.probegold.com, présente les nouveaux logos et le nom du projet. Le projet Novador est l’un des meilleurs projets d’exploration et de développement aurifères au Canada, et l’inscription au TSX et le changement de dénomination aideront à repositionner la Société en tant qu’explorateur et développeur de premier plan.

Réalisations en 2022

En 2022, Probe Gold s’est lancée dans ses programmes d’exploration les plus ambitieux à ce jour. Au total, 178 000 mètres de forage ont été complétés sur les projets Novador, Detour et Casa Cameron.

Probe Gold a réalisé un programme de forage de 167 000 mètres sur le projet Novador. Le programme de forage visait à convertir, augmenter l’étendue et découvrir de nouvelles ressources aurifères à l’intérieur et autour des fosses conceptuelles du rapport de l’EEP de 2021. Les résultats obtenus sur la propriété Monique ont démontré un potentiel d’appréciation par le biais de l’expansion et la conversion des ressources, qui restent par ailleurs ouvertes à une expansion supplémentaire dans toutes les directions.

La Société a également complété un programme de forage de 11 000 mètres sur ses projets Detour et Casa Cameron et a fait la découverte inattendue d’un vaste système minéralisé en cuivre-or-argent-molybdène (« Cu-Au-Ag-Mo ») sur la propriété La Peltrie sous option, située à 15 kilomètres au sud-est de la zone aurifère 58N d’Agnico Eagle et à environ 25 kilomètres à l’ouest de l’ancienne mine Selbaie qui a produit 56,9 Mt à des teneurs de 0,87 % Cu, 1,85 % Zn, 39 g/t Ag et 0,55 g/t Au (production historique). Les résultats de ces programmes ont réaffirmé le potentiel que les projets La Peltrie puissent renfermer de vastes systèmes minéralisés et ont confirmé notre conviction selon laquelle nous nous trouvons dans un secteur qui peut contenir des gisements de classe mondiale.  

Perspectives pour 2023

L’envergure du projet aurifère Novador a augmenté considérablement au cours des dernières années et continue de prendre de l’expansion. Le 17 janvier 2023, Probe Gold a publié une mise à jour des ressources minérales pour la propriété Monique du projet Novador. Il s’agit de la première de trois mises à jour des ressources (Monique, Pascalis et Courvan) attendues cette année et a montré une augmentation significative de 78 % des ressources aurifères, avec des ressources indiquées qui ont plus que triplé à Monique. Les ressources minérales ont non seulement montré une amélioration significative par rapport à l’estimation des ressources précédente, mais restent également ouvertes à une expansion future. Les mises à jour des ressources pour les gîtes des couloirs Pascalis et Courvan sont attendues au printemps.

Nous avons cinq foreuses présentement affectées au programme d’expansion de 2023 dans le cadre d’un programme de forage prévu de 50 000 mètres pour le projet Novador. Les foreuses seront en activité tout au long de 2023 afin de poursuivre l’expansion et l’exploration régionale dans le cadre d’un important programme de forage totalisant plus de 57 000 mètres à Novador et Detour.

L’important succès que nous avons récolté en 2022 et notre vaste programme d’exploration en 2023 nous donnent confiance que nous continuerons non seulement à faire progresser le projet Novador vers le développement, mais aussi à accroître nos ressources aurifères à la fois localement et régionalement. Nous n’avons exploré que 15 % du projet Novador à ce jour et nous avons à peine commencé à explorer le projet Detour. Nous sommes bien financés en 2023 pour atteindre ces objectifs et nous concentrerons nos efforts sur l’exploration agressive de nos vastes positions de terrain. 

Personnes qualifiées

Le contenu scientifique et technique du présent communiqué a été révisé, préparé et approuvé par M. Marco Gagnon, géo., vice-président exécutif de Probe Gold, lequel est une « personne qualifiée » selon le Règlement 43-101 sur l’information concernant les projets miniers (le « Règlement 43-101 »).

À propos de Probe Gold

Probe Gold Inc. est une société d’exploration aurifère canadienne de premier plan qui se consacre à l’acquisition, à l’exploration et au développement de propriétés aurifères très prometteuses. La Société s’affaire à découvrir et à développer des projets aurifères de haute qualité, y compris son principal actif, le projet aurifère Novador au Québec, qui renferme plusieurs millions d’onces d’or. La Société est bien financée et contrôle un vaste portefeuille de propriétés d'exploration totalisant près de 1 500 kilomètres carrés au sein de certaines des plus prolifiques ceintures aurifères au Québec. La Société a été constituée à la suite de la vente, à hauteur de 526 M$, de Probe Mines Limited à Goldcorp. Eldorado Gold Corporation détient actuellement une participation d’environ 10 % dans la Société.

Au nom de Probe Gold Inc.,

David Palmer, Ph. D.
Président et chef de la direction

Pour plus d’information :

Veuillez visiter notre site Web au www.probegold.com ou contacter :

Seema Sindwani
Vice-présidente aux relations avec les investisseurs
info@probegold.com
+1.416.777.9467

Énoncés prospectifs

La Bourse de croissance TSX et son fournisseur de services de réglementation (au sens attribué à ce terme dans les politiques de la Bourse de croissance TSX) n'assument aucune responsabilité quant à la pertinence et à l'exactitude du présent communiqué de presse. Le présent communiqué de presse comprend certains « énoncés prospectifs » qui ne sont pas des faits historiques. Les énoncés prospectifs comprennent des estimations et des énoncés décrivant les futurs plans ou objectifs de la Société, et comprennent des mots à l’effet que la Société ou la direction s’attend à ce qu’une condition ou qu’un résultat spécifié se réalise. Les énoncés prospectifs peuvent être identifiés par l’emploi de termes comme « est d’avis », « anticipe », « s'attend à », « estime », « pourrait », « devrait », « sera » ou « planifie ». Puisque les énoncés prospectifs sont fondés sur des hypothèses et font référence à des événements et des conditions futures, ils comportent de par leur nature des risques et des incertitudes. Bien que ces énoncés soient fondés sur les informations présentement à la disposition de la Société, la Société n’offre aucune garantie à l’effet que les résultats réels seront conformes aux attentes de la direction. Les risques, incertitudes et autres facteurs qui sous-tendent les renseignements prospectifs pourraient faire en sorte que les événements réels, les résultats, le rendement, les perspectives et les opportunités soient sensiblement différents de ceux exprimés ou sous-entendus dans les renseignements prospectifs. Les renseignements prospectifs dans le présent communiqué de presse comprennent, sans s’y limiter, les futurs plans et objectifs de la Société, ses déclarations, les résultats d’exploration, la minéralisation potentielle, l’estimation des ressources minérales, les plans d’exploration et de développement minier, la date prévue du début des opérations et l’estimation des conditions du marché. Les facteurs qui pourraient faire en sorte que les résultats réels soient sensiblement différents des renseignements prospectifs comprennent, sans s’y limiter : l’incapacité d’identifier des ressources minérales; l’incapacité de convertir les ressources minérales estimées en réserves; l’incapacité de réaliser une étude de faisabilité qui recommanderait une décision d’aller en production; la nature préliminaire des résultats d’essais métallurgiques; les délais d’obtention ou l’incapacité d’obtenir les approbations gouvernementales, environnementales ou autres à l’égard des projets; les risques politiques; l’incapacité de s’acquitter de l’obligation d’accommoder les Premières Nations et autres peuples autochtones; les incertitudes quant à la disponibilité et au coût du financement requis dans l’avenir; les fluctuations des marchés des capitaux propres, l’inflation, les fluctuations des taux de change; les fluctuations des prix des matières premières; les délais dans le développement des projets; des variations importantes des dépenses en immobilisations et des coûts d’exploitation par rapport aux estimations et les autres risques inhérents à l’industrie de l’exploration et du développement minier; les résultats de l’EEP étant tels qu’annoncés, y compris les futurs coûts d’exploitation et dépenses en immobilisations, les coûts de fermeture, le CMTI, la VAN projetée, le TRI, les échéanciers, les délais d’obtention des permis et les futures opportunités liées au projet; la capacité d’obtenir les permis requis, les paramètres économiques et le rendement associé du projet tel que déterminé dans l’EEP, et toutes les hypothèses de l’EEP à propos de la viabilité technique du projet, le marché et le futur prix et la demande pour l’or, l’impact environnemental du projet, et la capacité continue de travailler en collaboration avec les parties prenantes incluant les différents paliers de gouvernement; l’incapacité de prédire et de contrer les effets de la COVID-19 sur les activités de la Société, incluant sans s’y limiter les effets de la COVID-19 sur les prix des matières premières, la conjoncture sur les marchés financiers, les restrictions sur la main-d’œuvre et les déplacements internationaux et les chaines d’approvisionnement, ainsi que les risques décrits dans les documents publics de la Société déposés sur SEDAR. Bien que la Société soit d’avis que les hypothèses et les facteurs pris en compte dans la préparation des renseignements prospectifs inclus dans le présent communiqué de presse sont raisonnables, l’on ne devrait pas se fier indûment aux renseignements prospectifs, qui s’appliquent uniquement en date du présent communiqué de presse, et rien ne garantit que les événements se dérouleront dans les délais indiqués ou à tout autre moment. La Société décline toute intention ou obligation de mettre à jour ou de réviser tout renseignement prospectif, que ce soit à la lumière de nouveaux renseignements, d’événements futurs ou autres, sauf si requis par la loi.